Une technique ancestrale au service de la beauté et de l’éclat du visage.

 

« Le visage est ce que l’on offre à l’autre »

 

Sur le visage on distingue notre humeur, nos envies, l’état énergétique de l’ensemble du corps. Il est comme cartographié, imprimé par notre parcours de vie, notre histoire.

Dans les pays asiatiques, il est primordial d’en prendre soin et de faire en sorte de ralentir toute forme de vieillissement apparent.

C’est pourquoi les techniques de massage et d’acupuncture appliquées au visage se sont multipliées en Chine, au japon et dans l’ensemble de l’Asie. On peut aussi ajouter les nombreuses méthodes de soin aux plantes, de bains, de cataplasmes…

L’acu-lifting ou acupuncture Mei se divise en 2 grandes phases :

 

  • La préparation du visage
  • La trame d’acupuncture
 
 

La préparation du visage comprend plusieurs étapes:

 

  • Un nettoyage complet de la peau à l’aide d’une solution adaptée
  • Un massage du visage à l’aide d’un Ridoki (rouleau japonais) afin de ramener l’énergie et le sang vers la surface de votre visage.
  • Une technique de lissage afin de compléter le soin
  • Une étape de réhydratation afin de nourrir la peau
  • Une technique douce au Guasha afin de parfaire la préparation du visage à l’étape de l’acupuncture.

La trame d’acupuncture de base se distingue par l’application sans douleurs d’aiguilles très fines sur l’ensemble des muscles du visage.

Un traitement plus ciblé sera appliqué en cas de demande spécifique sur certaines zones (front, yeux, pourtour de la bouche…)

Ce qu’en dit la science :

Une étude, menée en Corée du sud dans un hôpital universitaire en 2011, sur un groupe de femmes âgées de 40 à 55 ans, a confirmé que l’acu-lifting est une méthode prometteuse avec des résultats rapidement visibles.

Cette technique de soin redonne du tonus aux muscles du visage et de l’élasticité à la peau.

Source : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3745857/

Ce qu’en dit la médecine chinoise :

L’application d’aiguilles sur le visage permet de ramener le Qi (l’énergie) au niveau cutané et de tonifier les muscles.

Le visage est donc plus irrigué par le sang et les liquides organiques, ce qui signifie que les muscles et la peau sont mieux nourris et hydratés.

Les techniques de massage ramènent du galbe et leur forme aux muscles.

La peau retrouve éclat et élasticité, signes d’une richesse en sang et en énergie.

 

  • Atténuer les rides et ridules et redéfinir des contours clairs du visage
  • Autour des yeux par une réduction des poches visibles et des gonflements des paupières
  •  Réguler et harmoniser les différents types de sécrétion de la peau (sèche, grasse…)

Combien de séances pour un résultat durable :

  • Un protocole de base de 3 séances est nécessaire pour envisager une action sur le visage, néanmoins dès la 1ère séance des résultats sont visibles sur le teint et la tonicité du visage.
  • De 3 à 5 séances pour obtenir un résultat avec des objectifs précis comme le travail sur certaines rides.
  • Un suivi d’une à 2 séances par saison est conseillé pour un maintien durable dans le temps.

Exemple sur 2 séances :

Si le lifting chirurgical est quelque peu douloureux au réveil, le lifting par acupuncture ne fait pas mal. En effet, la douleur est très supportable et ça ne laisse pas de traces.

 

Les séances d’acu-lifting ne sont pas des actes médicaux (aucun diagnostic) et ne se substituent en aucun cas à un traitement ou à un suivi médical
conformément à la loi du 30 avril 1946, au décret N° 60665 du 4 juillet 1960, aux articles L489 du décret du 8 octobre 1996.